couv16222031

L’histoire

Il arrive toujours un moment où les hommes semblent attendre la catastrophe qui réglera leurs problèmes.
Ces périodes sont généralement nommées : avant-guerres. Elles sont assez mal choisies pour tomber amoureux.
En 1940, à New York, un écrivain débutant nommé Jerry Salinger, 21 ans, rencontre Oona O’Neill, 15 ans, la fille du plus grand dramaturge américain. Leur idylle ne commencera vraiment que l’été suivant… quelques mois avant Pearl Harbor. Début 1942, Salinger est appelé pour combattre en Europe et Oona part tenter sa chance à Hollywood. Ils ne se marièrent jamais et n’eurent aucun enfant.

Mon Avis

Ce livre est multiple car il est à la fois une ode à la littérature mais également à l’amour ainsi qu’aux idoles que sont Oona Chaplin et Jerome Salinger et Truman Capote. Et la connaissant mes gouts littéraires vous vous demandez ce que je peux faire dans la lecture d’un livre qui se résume être une ode à l’amour?

Disons que par le cynisme, les sarcasmes, la gouaille de F. Beigbeder le tout passe parfaitement bien, il se base sur des faits réels mais il brode un peu les dialogues et ce que les personnages principaux se sont dit ou ont pu se dire.

On le sent un peu plus sur la retenue quand il doit faire parler J.Salinger, ceci étant certainement du au fait qu’il est fan de cet écrivain grandiose et donc cela le limite un tout petit peu.

Ce roman est fait à la fois de mondanités mais aussi de sujet graves, c’est agréable a lire même si le sujet a la base n’est pas du tout dans mes sujets de prédilections ( une histoire d’amour compliquée entre personnes de la haute société américaine).

Mais au final cette lecture a été un petit coup de cœur en ce qui me concerne. Cela va certainement me pousser à aller lire les livres de Salinger.