couv6128753

L’histoire

Le commandant Corso est saisi de l’enquête sur les meurtres de stripteaseuses à Paris et pense hériter d’une nouvelle affaire criminelle, mais il se trompe. Alors qu’un affrontement sans merci s’amorce avec son principal suspect, un peintre débauché et assassin, un nouvel adversaire change la donne : Claudia Muller, une avocate manipulatrice qui va projeter une lumière nouvelle sur cette affaire.

Mon Avis

J-C Grangé est un des rares auteurs ( Avec Franck Thilliez notamment) dont je ne loupe aucune sortie en grand format donc quand j’ai démarré ce livre c’est plein d’entrain que je m’y suis mis !
Après son double roman sur le Congo, L’auteur revient en France et nous sort un roman policier un peu plus traditionnel, mais diablement noir et sombre.
Dans cette  » Terre des morts  » nous suivons Stéphane Corso, flic très borderline du 36 Quai des orfèvres qui enquête sur la mort d’abord d’une Strip-teaseuse, puis d’une deuxième…Ce roman permet a l’auteur de lancer une enquête dans le monde du SM, BDSM, du Shivarisme, du P0rno et dans le monde du sexe en général. Ce passage peut peut-être perdre quelques lecteurs mais il n’est pas l’essentiel du livre, l’important restant l’enquête criminelle et les rouages du crime.
Pour ceux qui auraient du mal avec le sujet, qui trouvent cette partie trop racoleuse ou qu’il s’agit d’un étalage de mauvais gout je les rassure, cela ne dure qu’une petite partie du roman et après ça parle clairement de l’enquête et moins de ces choses-la.
Ce roman ne manque pas comme d’habitude de retournements, d’intrigue, et de tout ce qu’il faut pour un bon roman noir ! Il est peut-être un peu moins rentre dedans que la saga Congolaise, mais c’est plus dans l’esprit torturé des personnages, et dans l’enquête que le plaisir se trouve dans ce roman. Une réel réussite en ce qui me concerne.