couv18816355

L’histoire

Octave est de retour.
L’ancien rédacteur publicitaire de 99 francs porte désormais une chapka. Il erre dans Moscou, sous la neige et les dollars, à la recherche d’un visage parfait. Son nouveau métier ?  » Talent scout  » ; un job de rêve, payé par une agence de mannequins pour aborder les plus jolies filles du monde. Tout le problème est de trouver laquelle.

Mon Avis

On retrouve Beigbeder et son personnage d’Octave Parango (99 francs, tu te souviens?) dans le même esprit que dans le premier tome, cynique, trash, égocentrique et sans limites.
Octave n’est plus publicitaire mais il est scout talent, son métier consiste donc à trouver des top-modèle pour les campagnes de pub de la société l’idéal ( parodie de l’oréal). Mais comme souvent avec Beigbeder ce genre d’aventure consiste  a consommer beaucoup de drogues, à parler de sexe, et de lui-même.
Le livre part parfois dans tous les sens, mais pour ma part c’est très réussi ! En fait c’est vraiment dans le même esprit que 99 francs, on dénonce pas mal la société de consommation, l’image que nécessite les grandes marquent pour nous vendre du produit par kilos entiers, les dérives de la mode, des agents, des fortunes et jusqu’où certaines personnes sont prêtes à aller pour avoir leur  bout du gâteau.
Cette suite se lit très vite et agréablement je la conseille donc :).