couv54707488

L’histoire

Cayucos, Californie. Dans une villa au bord du Pacifique, un homme désespéré remplit un cahier noir. Dans sa cave, ligotée, une femme obèse, à peine consciente. Avant de la tuer, l’homme veut raconter son histoire.

Quelques mois plus tôt… Un an après la disparition de sa femme, le chroniqueur Bradley Hayden est détruit. Il s’étourdit dans des liaisons sans lendemain via un site de rencontres. Un jour, se présente une femme qui ne correspond en rien à la description qu’elle a faite d’elle. Jenny, 300 livres, QI redoutable, lui montre une vidéo de son épouse. April est en vie. Obéis-moi en tout, et elle le restera.

Dès lors, Bradley est contraint de suivre Jenny dans une épopée meurtrière.

Traqués par la police, ils sillonnent le pays tandis que Ron, le détective privé aux méthodes zen peu conventionnelles, tente de retrouver April.

Pourquoi Jenny tue-t-elle ? A-t-elle choisi April au hasard ? Bradley pourra-t-il retrouver sa femme à temps ?

Entre passé et présent, scandales politiques et cavale meurtrière, déserts brûlants et cités labyrinthiques, un terrible compte à rebours est enclenché, aux portes de la folie.

Mon avis

Au commencement on retrouve l’histoire banale d’un couple en perdition, Bradley et April, jusqu’au jour ou la femme disparaît, est-elle partie parce que leur couple bats de l’aile ou a-t-elle été enlevée…
Suite à cette disparition le personnage central sombre et il entraîne le lecteur dans sa chute ! Le seul défaut de ce début de livre est qu’April n’est pas très agréable et donc on a du mal a être attristé par cette disparition.
Au plus le héros (même si ce terme n’est pas très adéquat :D) cherche a retrouver sa femme au plus il s’enfoncer dans les méandres de la folie. L’auteur nous manipule tout au long du roman et nous sommes clairement aussi perdu que Bradley.
Ce roman est déroutant, décapant, il se joue de nous et joue avec nous, on pense à chaque fois savoir ce qui se passe puis on tombe de haut et on se reperd de plus belle. Il me fait penser un peu a des livres comme Puzzle de Thilliez ou Shutter Island de Lehane, du grand cru donc !
Publicités